16 mai 2017

JJF

Vous ne le savez sans doute pas mais j’ai passé les dix premières années de ma vie, toute mon école primaire, plus au sud dans l’Alta Rocca, à Santa lucia di tallà, partageant mes week-end et vacances entre mes villages d’origine, Olmeto dans le Valinco et Bisinà dans l’Ornano. Je ne suis pas un pur produit de l’Ouest-Corse mais j’ai choisi notre capitale régionale à la sortie de mes études, de médecine,  à Marseille pour élever mes enfants et exercer mon activité professionnelle, notre belle ville m’a accueilli, m’a adopté, et c’est sûrement aussi pour le lui rendre que j’ai souhaité  m’engager dans l’action publique. Cet engagement qui n’a cesser d’être enrichi, par les résultats d’une action publique locale, auprès et, avec  des femmes et des hommes conscients de l’utilité d’agir et de faire vivre ce débat démocratique que nous chérissons tous dans l’époque si troublée que nous vivons.